Textures 11

Olivier Minaire

Tirage argentique sur papier Hahnemuhle
ND
550.00 650.00 
5 exemplaires restants

On s’approche d’elles, comme attiré. Comme s’il y avait une distorsion de la distance. On veut en ressentir la texture. La perception des aspérités et des irrégularités varie selon les ombres ou les rayons du soleil. Et l’on sent le parfum de la mer et son impact régulier avec le temps. Il y a une attirance qui semble retenue par la puissance et l’apaisement de la roche.