L’exposition « Forme et couleur » d’Álvaro Marzán

L’artiste plasticien Álvaro Marzán, inaugure sa nouvelle exposition « Forme et couleur », au Centre Culturel Neimënster, le jeudi 8 septembre à 18h30.

L’occasion de découvrir, son installation picturale et sculpturale, dans l’écrin de verre et de pierre qu’offre l’Abbaye de Neumünster.

Détails Pratiques

DATE
Vernissage le jeudi 8 septembre
Exposition visible du 08/09 au 02/10

HEURE
Vernissage à 18h30
Le Centre Culturel vous accueille tous les jours de 10h à 18h

TICKETS
Vernissage gratuit sur réservation
Entrée libre pour l’exposition

LIEU
Centre Culturel de Rencontre, Abbaye de Neumünster, 28 rue Münster, L-2160 Luxembourg

Álvaro Marzán, initialement peintre, est en résidence à l’Abbaye de Neumünster. Entouré d’un cadre particulier, aussi paisible que chargé d’histoire, l’artiste évolue vers la sculpture. Il modifie sa pratique artistique pour tendre vers la tridimensionnalité. Comme les sujets qu’il déconstruit dans ses peintures, il utilise ses toiles comme matière première, elles prennent alors des formes improbables et arborent des couleurs vives, pastelles, délavées. Disposées sous la verrière de l’abbaye, les pièces de l’installation picturale donnent une nouvelle dimension à l’espace.
L’installation est aussi un projet pluridisciplinaire, car elle entre en dialogue avec le domaine de l’audio-visuel. Un photographe, un artiste sonore et une vidéaste ont travaillé avec l’artiste plasticien pour exalter l’expérience artistique des visiteurs.

« Cet exercice me permet d’agir d’une manière totalement différente et d’établir un rapport plus direct avec l’espace que j’occupe avec mes pièces. » Álvaro Marzán.

Artiste à l’Honneur

Álvaro Marzán, artiste d’origine espagnole, est installé au Luxembourg depuis 2017. En 2021, il est nommé artiste associé de Neimënster et y présente l’exposition Espace et désir. Il participe aussi à une résidence de création dans cette institution, avec le soutien de la bourse Neistart du Ministère de la Culture.
Plasticien, il réalise des toiles abstraites, en s’inspirant d’objets porteurs de sens, comme un animal, et le déconstruit pour en dégager un autre sens, une nouvelle réalité. Marzán, revient cette année avec une nouvelle exposition présentant une installation picturale.