Exposition CCOOOO de Christoph Meier au Casino Luxembourg

Christoph Meier, CCOOOO, 2018, photo: Mike Zenari
Comme l’évolution de son titre l’indique – C & O au Kunstverein in Hamburg en 2016, C O CO à Kiosk à Gand en 2017 et CCOOOO au Casino Luxembourg en 2018 -, l’exposition de Christoph Meier (*1980, Vienne) trouve au Casino Luxembourg sa forme la plus évoluée à cette date.

La sérialité, la répétition et le reflet font partie intégrante du travail de Christoph Meier. Il n’est pas inhabituel pour l’artiste de revenir à des œuvres antérieures et de les présenter dans des contextes différents pour en proposer une nouvelle lecture. Chez Christoph Meier, le contenu (ses œuvres) et le contenant (les espaces qu’elles occupent) sont intrinsèquement liés et permettent, par cette mise en relation, des lectures très différentes du travail de l’artiste. Par conséquent, en multipliant la présentation d’une exposition dans des endroits différents, celle-ci s’émancipe forcément de son format d’origine pour investir, voire « remplir » – de manière augmentée – les lieux successifs.  Ainsi, l’exposition CCOOOO porte en elle ses prédécesseures, mais la juxtaposition de ses éléments d’origine – illustrés par les lettres C et O – donne naissance à une nouvelle forme dont l’évolution se reflète dans les titres. Ceux-ci restent volontairement abstraits car l’association des lettres en mot signifierait la fixation et l’acceptation d’une forme finale, un principe que l’artiste exclut catégoriquement de son processus de création.

Si Christoph Meier aime subvertir les codes et les dispositifs de monstration traditionnels pour créer des espaces de rencontre(s), il souligne par cette généalogie du titre l’importance de l’espace et le lien essentiel entre son travail et le contexte d’exposition.

–––

Christoph Meier est né en 1980. Il vit et travaille à Vienne (Autriche). En plus d’étudier l’architecture à l’Université technique de Vienne, il a étudié la sculpture à l’Académie des Beaux-Arts de Vienne (auprès de Heimo Zobernig) et à la Glasgow School of Art. Outre de nombreuses expositions en Europe et aux Etats-Unis, il a été invité par la Wiener Secession à une première exposition personnelle dans une institution en Autriche en 2011. En 2015 Meier a été boursier au Centre MAK à Los Angeles. L’année dernière son exposition personnelle C & O fut présen- tée au Kunstverein de Hambourg; elle sera présentée en septembre 2017 au KIOSK à Gand et en mai 2018 au Casino Luxembourg-Forum d’art contemporain.

Exposition en partenariat avec Kunstverein Hambuerg et Kiosk Gent.

L’exposition a été produite en coopération avec Phileas – A Fund for Contemporary Art.

Jusqu’au 9 septembre 2018. Casino Luxembourg, 41 rue Notre-Dame. L-2240 Luxembourg. Plus d’infos: www.casino-luxembourg.lu

Articles liés

Rencontre/Conversation avec Marco Godinho, Keong-A Song et Fábio Godinho au Centre culturel portugais – Camões

Exposition « Stronger than memory and weaker than dewdrops » de Karolina Markiewicz & Pascal Piron

Appel à candidatures : Triennale Jeune Création 2020

Newsletter #47 : L’art au Luxembourg : Du Street Art à la Gare, Yann Ney au Kiosk | Thilo Seidel gagne le Prix Schuman | Fabien Giraud et Raphaël Siboni au Casino | Esch, capitale européenne de la Culture en 2022

L’histoire de l’informatique s’invite au Casino – Exposition 2045 –1542 (A History of Computation) de Fabien Giraud & Raphaël Siboni

Newsletter #42 : Entrez dans l’univers de Julie Wagener | Retour sur la « Week » |Justine Blau lauréate de la bourse CNA|Le CAL prolonge la foire

Newsletter #41 : L’art au Luxembourg : Reminder – Luxembourg Art Week | Armand Strainchamps « Paintings » | Martine Feipel et Jean Béchameil au Casino

Video teaser de l’exposition Martine Feipel & Jean Bechameil – Theatre of Disorder, Casino Luxembourg

Newsletter #40 : L’art au Luxembourg | Art Market Circle, Les petites annonces de l’art | Eric Mangen à Neimënster – Vidéo | Leasing d’art | Nuit des Musées | MUDAM …

Theatre of Disorder de Martine Feipel et Jean Bechameil au Casino Luxembourg – Vernissage 27 octobre 18h