Berthe Lutgen « L’Emprise du Réel » à l’Abbaye de Neumünster

Berthe Lutgen présente son exposition « L’Emprise du Réel » à l’abbaye de Neumünster jusqu’au 28 aout 2022. 

Inaugurée le 13 juillet, l’artiste plasticienne propose de nouvelles oeuvres avec cette exposition, sur le thème des femmes au travail, de la pandémie et du confinement.
Berthe Lutgen est une des pionnières du mouvement féministe au Luxembourg, et met un point d’honneur a refléter son engagement dans ses oeuvres :  » Les femmes, je veux les honorer, les mettre sur un piédestal pour leur faire révérence. » Berthe Lutgen.

Détails Pratiques

DATE
Jusqu’au 28.08.2022

HEURE
De 10h à 18h

TICKETS
Entrée libre

LIEU
Centre Culturel de Rencontre, Abbaye de Neumünster, 28 rue Münster, L-2160 Luxembourg

L’exposition se déroule en deux parties, selon des thèmes précis :

D’abord le thème de la pandémie et du confinement, dont les textures des oeuvres, font état des gestes de l’artiste et témoignent d’une dualité de sentiment ressentis lors de la pandémie. D’un côté, la sensation de sécurité et de réconfort que le fait de rester chez soi a provoqué et de l’autre la frustration et l’impatience du retour à la vie normale.

Ensuite, le thème des femmes au travail est traité en trois groupes d’oeuvres, formant un tout :

Le premier comprend des reproductions de lithographies, gravures et un tableau représentant des femmes effectuant des travaux d’antant (tissage, cuisine, fillage) marquant le fait que les femmes travaillent depuis la nuit des temps, sans pour autant en tirer quelque reconnaissance. Puis dans un rectangle peint d’un violet profond sur un mur blanc,  sont accrochés différents dessins (inspirés d’après des photos prises par l’artiste) représentant des scènes actuelles de femmes travaillant. On découvre alors sous le crayon de l’artiste, des caissières, policières, mères au foyer, chirurgiennes, professeures, serveuses, obstétriciennes ou encore femmes de ménages. Autant de scènes qui célèbrent ces femmes et leurs métiers.
Au bout du mur, car c’est un axe du thème qui ne pouvait être oublié, des dessins de plus petits formats, traitent de l’enferment des femmes dans des cases et de la misère infantile.

Fidèle à son engagement pour les femmes, Berthe Lutgen signe avec cette exposition un hommage fort et instruit, sur la condition des femmes qui travaillent.

Artiste à l’Honneur

Berthe Lutgen est née le 12 octobre 1935 à Esch-sur-Alzette. À partir de 1959 et jusqu’en 1961, elle fréquente l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts à Paris. Puis, elle décide de continuer sa formation en Allemagne,  à la très réputée Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf, jusqu’en 1976.

Berthe Lutgen est cofondatrice du groupe d’artistes Arbeitsgruppe Kunst en 1968 et du « Groupe de Recherche d’Art Politique ».

En 1971, elle crée le « Mouvement de Libération des Femmes » à Luxembourg.